Gabriel Miquet-Grivet Business coach

Gabriel Miquet-Grivet

« L’important n’est pas ce qu’on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu’on a fait de nous« .

Cette citation attribuée au philosophe Jean-Paul Sartre, est un parfait angle d’attaque pour illustrer le sujet dont je vais vous parler.

Après Aurélien Essertel et Muriel Laradi, c’est au tour de Gabriel Miquet-Grivet (Tiens quel hasard étonnant ! Que des noms qui contiennent des l/ailes… comme le mien 😉 ) d’enrichir ma rubrique I FEEL GOOD dont le but est de mettre en avant des êtres qui on décidé de bousculer les paradigmes, tant du du bien-être que de la réussite, le tout sur fond de quête de soi.

C’est bien le cas d’Aurélien, Muriel et Gabriel qui, tous les trois, sous des formes diverses, exercent l’activité d’entraîneur, non pas sportif, mais de vie,  plus communément appelé aujourd’hui (Messieurs les allergiques aux anglicismes, tirez les premiers !) : COACH.

Le coaching étant défini comme un accompagnement personnalisé cherchant a améliorer les compétences et la performance d’un individus, d’un groupe ou d’une organisation, grâce à l’amélioration des connaissances, l’optimisation des processus et des méthodes d’organisation et de contrôles.

Une action qui, au fil du temps, a débordé du secteur de l’entreprise et du management pour s’étendre à tous les domaines de nos existences en quête de perfection et de sens : relooking, minceur, santé, forme, vie personnelle et affective… (mais comment faisait-on avant ???)

Toujours regarder la solution, plutôt que le problème

En ce qui concerne Gabriel Miquet-Grivet, il est Business Coach & Formateur.

Par le biais de son entreprise Weevdone (entendre : Nous l’avons fait) il aide cette nouvelle espèce en voie d’apparition que sont les infopreneurs, ces travailleurs indépendants dont la plupart exercent l’activité de formateurs, conférenciers, spécialistes ou blogueurs, à résoudre l’équation complexe de vivre de leur passion en la monétisant. Et là ! Evidemment ! Vous vous en doutez, je me sens on ne peut plus concernée et intéressée !

Une autre partie de son job consistant à lancer les campagnes des plus grands webmarketeurs et managers de projet de développement francophones, tels que : Laurent Chenot, David Jay, Gregory Wispeleare, Alex Roth, Jean-Luc de Wachter, Roger Lannoy… (ça manquerait pas un peu de nanas par hasard ? )

Bref, tout ça est très intéressant. Mais ce qui l’est tout autant, c’est de savoir qu’avant d’en arriver là, avant de devenir une pointure de l’infoprenariat, Gabriel a beaucoup galéré et a été, comme il le dit lui-même, forgé comme une épée (vous savez ? L’eau… le feu… les coups de marteau…).

Aussi aimerais-je faire un arrêt sur image, un retour en arrière, pour vous raconter l’histoire d’un mec qui a su transcender la fatalité d’une vie où il aurait été facile de dévisser.

D’un mec né en 1984 à Blaye, avec, d’entrée, pas toutes les bonnes cartes en main, comme celle de ne pas connaitre son père, parti dans une secte alors qu’il avait 18 mois.

Un mec élevé par une mère célibataire au parcours difficile et peinant à protéger sa famille, en particulier lorsqu’un de ses compagnons, après plusieurs heures de violences, la laisse pour morte sur le trottoir et choisit quelques jours plus tard de revenir pour tuer toute la famille.

Un épisode aussi dramatique que crucial qui lui fera, avec son frère cadet et sa mère, en fuite pour se protéger,  quitter les Pyrénées, pour, après avoir roulé des milliers de kilomètres, finir par atterrir à Bordeaux. Il a 17 ans.

Et là, je vais laisser la parole à Gabriel lui-même, qui, via une vidéo très sympa et sans pathos, va vous raconter la suite du récit de sa vie :

Voilà ! La preuve est faite que l’on peut ne pas avoir d’argent ni de formation et réussir à s’en sortir en créant un modèle économique qui permet de vivre de sa passion et  générer des millions d’euros pour ses clients. Qu’après avoir expérimenté et dépassé le bad et l’échec, lu beaucoup, étudié la PNL (programmation neuro-linguistique), on peut être au plus près des gens pour les conseiller dans la bienveillance.

D’ailleurs, pour Gabriel, qui est en auto-formation et en mode création permanents et qui, à sa casquette de business coach a rajouté les cordes de gestion de projets, copywriting, graphisme, montage vidéo et se défoule en faisant de la boxe anglaise, « si on allie la connaissance à l’expérience, on est à toute épreuve« .

Pas mal pour quelqu’un qui n’a jamais eu son bac !

La suite au prochain épisode où je développerai plus en détails, dans un second article, en quoi consiste les mécanismes de cette nouvelle économie de la connaissance dont Gabriel est un levier.

@ tchao au revoir et à très bientôt ! 😉

PS : Ah oui ! Au fait, j’oubliais ! Tous vos retours, avis et commentaires sont les bienvenus ❤️💛

Weevdone : Créez un Business Fun sur le Web


Gabriel Miquet-Grivet
Président de la SAS WeevDone
Super Affiliate Manager Indépendant
LearnyCoach, Business Coach & Formateur
weevdone.com
http://orosis.com/
Facebook

Yes we share !Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn
© Sevan Selvadjian
Previous post

THE MOBY HORROR PLASTIC SHOW

Gaby et Isa 2
Next post

L'économie de la connaissance pour les Nuls #1

Isabelle Camus

Isabelle Camus

20 Comments

  1. 23 juillet 2016 at 0 h 47 min — Répondre

    hello GABRIEL….Ahhh! la magie du net! je trouve super cette vidéo:
    -authenticité…une légende perso qui montre que tout est possible…pour
    peu que l’ on y croie et qu’ on le veuille!!!
    -conseils / zone de confort Etc…

    ça me fait tout drôle que tu sois né en 84…Comme ma fille! …Bon ,tu te demandes peut-être ce que je fais à une heure pareille sur le net?Je travaille!et m’amuse !..mon produit devrait sortir début août!alors je suis dans la rédaction d’un e-book/partage/perte de poids!!!(avec mp3 pose anneau gastrique virtuel) ouiiiiiiiii!!!bizz et
    à plus! martine ehrhard

  2. 23 juillet 2016 at 10 h 37 min — Répondre

    Bonjour Martine,

    c’est super ! Maintenant que tu as l’idée, prend le temps de tout mettre en place, ne te met pas la pression avec des délais très courts 😉

    Bon courage !

  3. 23 juillet 2016 at 21 h 49 min — Répondre

    J’ai découvert Gabriel il y a peu en montant une vidéo de lui quand il est interviewépar Nathalie Cariou. Merci pour cet article j’en apprend plus sur lui et j’ai encore plus envie de le rencontrer (et aussi je découvre ton blog Par la même occasion donc vraiment top)!
    Bises

    • 23 juillet 2016 at 23 h 12 min — Répondre

      Alors c’est génial ! Tout le monde y gagne ! Bienvenue Margaux au très joli prénom ! … (C’est celui de ma fille ainée 😉 )

    • 23 juillet 2016 at 23 h 24 min — Répondre

      Bonjour Margaux,

      c’est donc toi qui a monté la vidéo de Nathalie 🙂
      Tu peux passer me voir quand tu veux !

      • 24 juillet 2016 at 10 h 18 min — Répondre

        Hey Gabriel ! Ce serait cool si tu mettais le lien de cette vidéo dans les commentaires ! 🙂

  4. 24 juillet 2016 at 9 h 22 min — Répondre

    Hyper intéressant! J’aime l’idée de l’épée;-) Bravo pour tant de ténacité et de réussite! Ét pour ce résultat que je vais regarder de plus prêt car tres intéressée et depuis un moment déja!

    • 24 juillet 2016 at 10 h 25 min — Répondre

      Merci Pascale !

      Sans doute à très vite ! 😉

  5. 24 juillet 2016 at 11 h 08 min — Répondre

    Oui la magie du net Martine… et même la Magie de la Vie ✨!
    Gabriel est la preuve vivante qu’il n’y a pas de fatalité. Merci de faire partie des êtres inspirants.
    Ps: Gabriel porte on ne peut mieux son prénom Isabelle (à vous deux vous avez 5 ailes… )

    • 24 juillet 2016 at 12 h 48 min — Répondre

      Hey Sass !

      Merci d’être passée par ici 😉

  6. 24 juillet 2016 at 14 h 05 min — Répondre

    Oui Sassandra, c’est troublant et amusant, surtout quand on sait que par le plus grand des hasards, mon prochain portrait dans la rubrique I feel good s’appelle… Emmanuel ! Et ce n’est vraiment pas calculé !

  7. 24 juillet 2016 at 14 h 08 min — Répondre

    Bonjour Isabelle et Gabriel,
    Je trouve super ton article, il est source de beaucoup d’inspiration pour les personnes qui galèrent. Comme quoi on peut toujours s’en sortir quand tout va mal ! Les solutions sont toujours là, il suffit juste de porter un regard ouvert sur le monde, même si c’est bien plus facile à dire qu’à faire.
    Quant à Gabriel, mon ami, j’admire ta capacité à rebondir et ta très grande générosité qui font de toi quelqu’un de vraiment exceptionnel. Tu sais transformer les épreuves de ta vie en force. Un grand Merci pour tout ceux et celles que tu aides dans leurs parcours 🙂

    • 10 août 2016 at 15 h 14 min — Répondre

      Merci beaucoup Florence !

      Heureuse que cet article ait eu l’effet escompté : inspirer et encourager ceux qui doutent ou qui traversent une passe difficile.

      N’hésite pas à lire la suite des aventures de Gabriel auréolées de ses conseils 😉 Et merci de suivre celles de ce blog 🙂

  8. 24 juillet 2016 at 18 h 23 min — Répondre

    Bonjour,
    Juste un témoignage personnel sur notre « Gaby national » que j’ai appris appris à connaître un peu mieux depuis que nous avons créé il y a quelques mois, avec quelques autres web-entrepreneurs bordelais, un groupe visant à aider les entreprises à utiliser au mieux internet.

    Gabriel est d’abord une « belle » personne, dans tous les sens du terme. Bienveillant, compétent et ayant un état d’esprit particulier. Des valeurs qui nous ont réunies autour d’un slogan que vous connaissez sûrement puisqu’il s’agit de celui du regretté Steeve Jobs, l’ex patron d’Apple :
    Think Different!

    Il y a toujours la possibilité d’élargir son angle de vue et de trouver des solutions là où d’autres ne voient que des soucis.
    De plus, nous aimons tous les échecs car c’est grâce à eux que nous avançons, que nous grandissons et que nous finissons par réussir.

    Merci Isabelle d’avoir mis en avant une personne qui représente l’espoir de réussite, quelle que soit la difficulté de départ.

    Tarik le Facilitateur
    « La réussite n’a de saveur que si elle est partagée ».

    • 29 juillet 2016 at 16 h 45 min — Répondre

      Beau message d’amitié Tarik ! Quant à faire appel à un auto- répondeur, c’est fait depuis hier, de votre marque préférée qui plus est 😉

  9. 10 août 2016 at 12 h 41 min — Répondre

    Ça fait du bien de tomber des message, et des histoires empreints de positivité et qui montre que si on y crois, si on a le morale quoiqu’il arrive on peut toujours rebondir dans la vie ton, message, parmi d’autres car tu n’est pas le seul a le dire et si tu a un peu de temps a me consacrer et je conçois que tu sois déborder et je ne t’en voudrais pas si tu ne peut pas communiquer avec moi bien que cela m’aurais fait très plaisir !

    • 10 août 2016 at 15 h 14 min — Répondre

      Hello Karim,

      en effet tout est possible et la condition nécessaire pour que ce soit le cas est avant tout d’y croire peu importe les événements ou les influences extérieures.

      J’espère que cette suite d’articles te sera utile, ainsi que la formation et mes vidéos !

  10. […] l’itinéraire de Gabriel Miquet-Grivet, notre déterminé préféré qui a su faire la nique à la fatalité pour devenir Business Coach & […]

  11. sophie
    30 octobre 2016 at 17 h 34 min — Répondre

    Gabriel, bonjour
    J’ai envie de dire Bravo. Votre vidéo est très boostante. Après avoir eu une vie professionnelle assez aisée mais très traditionnelle, j’ai eu un gravissime accident qui suivait un divorce avec violence et la faillite d’une entreprise. Depuis, j’ai eu des expériences multiples et variées, très riches en apport de connaissance mais qui se sont toutes conclues par des échecs et aucun revenu depuis plusieurs années. Donc, aujourd’hui, je pars de rien mais j’ai toujours gardé une volonté de fer. Mon objectif, créer ma société de business coaching et de formation sur le net. L’affiliation est une chose que j’envisage sérieusement mais j’ai besoin d’aide.

  12. 30 octobre 2016 at 21 h 28 min — Répondre

    Bonsoir Sophie, merci pour ce commentaire et surtout bravo !
    Bravo car être entrepreneur c’est un état d’esprit, un mode de vie, c’est quelque chose qui vibre au fond de nous et il n’est pas toujours facile de l’écouter et de persévérer tant les difficultés peuvent être lourdes à gérer.
    Mon premier conseil, c’est de suivre ma formation gratuite. Il y a déjà beaucoup de choses à intégrer et c’est gratuit 🙂
    https://weevdone.learnybox.com/offre/

    Ensuite, allez faire un tour sur mon autre site :
    http://lancement-scenarise.com/

    il y a ce qu’il faut pour démarrer l’affiliation et son apprentissage et là aussi, c’est gratuit 🙂

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *